a

Protection contre les explosions selon ATEX – éviter les explosions dans l’industrie chimique et pharmaceutique

16. août 2021

HET-Filter

Temps de lecture : 3 min.

ATEX est l’abréviation de l’expression française « ATmosphères EXplosibles ». On la trouve dans la directive 2014/34/UE de l’Union européenne, qui détermine les bases juridiques de l’utilisation des appareils et des dispositifs de protection dans les zones à atmosphère explosive.
Dans tous les secteurs de l’industrie, ce qui inclut l’industrie chimique et pharmaceutique, il convient de respecter des réglementations strictes et d’éliminer les dangers de manière à exclure, dans le meilleur des cas, toute explosion. Nous vous présentons ci-dessous un aperçu des conséquences de la directive ATEX et des règlements qui en découlent pour votre entreprise.

Digression : quand les explosions se produisent-elles ?

Les explosions dans l’industrie sont un danger omniprésent dès lors que des substances et des mélanges explosifs sont utilisés. Ces substances et mélanges peuvent être solides, liquides ou gazeux. Les conditions qui doivent être remplies pour qu’une explosion se produise sont illustrées par le pentagone des dangers.

Évaluer le risque d’explosion : Le pentagone des dangers

Le pentagone des dangers montre tous les composants nécessaires à une explosion : S’ils sont présents en même temps, une explosion peut se produire. En revanche, si une seule des cinq conditions manque, le risque d’explosion n’existe plus.

Quinconce de danger

Afin d’évaluer en principe le risque et les effets d’une explosion, les substances utilisées sont évaluées à l’aide d’indices d’explosion. Elles sont importantes pour prendre des décisions concernant les mesures de protection et les équipements utilisables qui se trouvent dans la zone à risque d’explosion.

Les indices d’explosion doivent aider à évaluer le risque d’explosion. Les chiffres à prendre en compte sont très variés. Pour la poussière, vous trouverez un aperçu des principaux indices d’explosion dans le tableau de l’article de blog du même nom.

Classification en zones ATEX

Les sites de production et les installations présentant des atmosphères explosives sont classés en zones de protection contre les explosions(zones ATEX), qui sont consignées dans le document relatif à la protection contre les explosions. Cette répartition des zones est effectuée d’une part par le fabricant des installations et des appareils et d’autre part, en dernier lieu, par l’exploitant des sites de production dans lesquels les installations sont utilisées. Il existe des zones Ex poussières et gaz, en fonction de la composition et de la durée d’apparition des substances et mélanges explosifs, ainsi que des groupes et des catégories pour l’évaluation des appareils. Celles-ci déterminent les exigences respectives des mesures de protection nécessaires dans les domaines concernés. Nous avons consacré un article de blog aux différences et à l’attribution des catégories d’appareils aux zones ATEX.

A quoi faut-il faire attention lors de la manipulation des prescriptions de la directive ATEX ?

Afin de garantir la plus grande sécurité possible pour les travailleurs et l’installation, y compris du point de vue juridique, il existe différentes réglementations et directives ATEX qui doivent être respectées. On distingue ici les directives pour l’exploitant de l’installation avec des atmosphères explosives et pour le fabricant de ces installations. Il existe des directives et des règlements européens et nationaux qui doivent être respectés.

En présence d’atmosphères explosives, une prudence particulière s’impose ! Mais les exploitants d’installations et les fabricants ne peuvent pas se protéger uniquement en respectant les prescriptions légales. Vous pouvez prendre d’autres mesures de protection, qui peuvent être préventives ou constructives. Il existe ainsi des types de protection préventifs qui doivent empêcher l’explosion, mais également des mesures de protection constructives qui doivent réduire au maximum les dommages sur l’installation.

Conclusion

Des explosions peuvent se produire dès que des substances inflammables entrent en contact avec des réactifs. Les secteurs et les locaux de production présentant une probabilité d’explosion élevée doivent prendre des mesures de protection sur la base de prescriptions légales. Dans ce contexte, il existe des mesures pour l’exploitant de l’installation et pour le fabricant de l’installation. Afin de pouvoir prendre les mesures de protection appropriées pour l’entreprise ou l’installation, il convient de déterminer au préalable les indices d’explosion. Ceux-ci aident, en relation avec les présentes zones ATEX, à protéger au mieux l’espace menacé d’une explosion non souhaitée.

Articles similaires

Loading...